Tudor

Fondée 1926
Fondateur Hans Wilsdorf
Lieu Genève, Suisse
Entité Rolex SA

Tudor est une marque de montres fondée en 1926 par Hans Wilsdorf, qui n'est autre que le fondateur de Rolex.

Pendant une dizaine d'années, la marque cherche ses repères et ce n'est qu'en 1936 que Hans Wilsdorf décide de réellement donner une identité à la marque. Un logo apparait sur les cadrans, une élégante rose apposée sur un bouclier.

Dans la décennie suivante, le développement de la marque sera freiné par la Seconde Guerre mondiale. En 1946, nouvelle ère, la marque change de statuts et devient "Montres Tudor S.A." et c'est véritablement pendant les années 50, 60 que "la petite soeur de Rolex" va produire ses plus belles icônes.

En 1952 apparaît la Tudor Oyster Prince, une montre élégante, robuste qui s'adapte à tous les poignets.

Deux ans plus tard, en 1954, la Tudor Submariner (ref 7922) fait son entrée dans la course aux profondeurs. Montre outil très robuste, offrant un très bon rapport qualité-prix, ce sera la première d'une longue lignée qui s'arrêtera en 1999 afin de laisser l'exclusivité du nom Submariner à sa grande soeur Rolex.

1957, la Tudor Advisor sonne pour la première fois. En effet, cette montre est dotée d'un mécanisme de réveil.

Dix ans plus tard, en 1967 une nouvelle icône vient peupler la gamme Oyster Prince avec la Ranger.

A la veille de la crise du quartz, en 1969, Tudor change son logo et la rose laisse place au bouclier, comme pour prévenir des années difficiles qui s'annoncent.

La marque n'en reste pas moins active et en 1971 une nouvelle référence fait son entrée : la Tudor Oysterdate "Montecarlo". Un chronographe aux couleurs résolument sportives.

Pendant les années 80, 90, 2000, Tudor consolide ses gammes et reste proche de Rolex pour résister à la crise du quartz.

Après être restée sage pendant plusieurs décennies, la marque se réveille et décide d'affirmer son identité et de ne plus se reposer sur Rolex pour avancer. En 2013, Tudor lance la sublime Black Bay Heritage surfant sur la mode du vintage, un vrai best-seller ! La marque continue sur sa lancée l'année suivante en présentant au Baselworld 2014 une réédition de la Tudor Ranger et de la Oysterdate "Montecarlo" (sous l'appellation Heritage Chrono Blue).

Gardant à l'esprit de proposer des montres à des prix compétitifs, Tudor reste aujourd'hui un des meilleurs rapports qualité prix du marché. De plus, la marque se sert très bien de son passé pour se créer une vraie identité, et fait des choix très intelligents en terme de design. Un coup de coeur de la rédaction.