Breguet

Fondée 1775
Fondateur Abraham-Louis Breguet
Lieu L'Abbaye, Suisse
Entité Swatch Group

La maison Breguet voit le jour en 1775 lorsque Abraham-Louis Breguet s'installe à son compte au Quai de l'Horloge sur l'île de la cité à Paris.

Ingénieur de génie, Breguet révolutionne le monde de l'horlogerie dès 1780 en créant un système de montre de poche à remontage automatique.

En 1783, les aiguilles Breguet et les chiffres Breguet viennent habiller les cadrans de montre. 3 ans plus tard, c'est le guillochage qui vient apporter son lot de raffinement.

En 1795, nouvelle révolution majeure avec l'invention du spiral Breguet. En 1798, c'est l'échappement à force constante qui vient une nouvelle foi démontrer toute l'ingéniosité de Abraham-Louis Breguet. En 1801, la maison mettra même au point le premier tourbillon de l'histoire.

En 1810, la Reine de Naples commande une montre-bracelet. Elle lui sera livrée deux ans plus tard et ce sera la première montre-bracelet au monde. Aujourd'hui la Reine de Naples a donné son nom à une collection de montres Breguet pour femme.

1812, le cadran à tour d'heures s'excentre sur certains modèles.

1820, invention du chronographe moderne.

Jusqu'à la mort d'Abraham-Louis Breguet en 1823, les inventions se succèdent allant jusque dans la mesure du temps maritime et astronomique.

Après sa mort, c'est son fils, Antoine-Louis qui reprend la manufacture et continue le travail de son père.

En 1830, il lance la première montre de poche sans clef. Le système de remontoir est actionné avec une couronne.

En 1838, la Rein Victoria devient client de Breguet, preuve de la renommée mondiale de la maison.

A la fin du 18ème siècle, la concurrence est accrue et les bouleversements mondiaux arrivent.

Au début du 19ème, Breguet se lance dans le développement de montres outils malgré sa notoriété dans les montres de prestige. La raison à cela tient en deux points, la passion de Louis Breguet, arrière-arrière petit fils d'Abraham-Louis Breguet, pour l'aviation (il est notamment cofondateur de Air France), mais également l'économie qui se retrouve minée par les guerres mondiales.

Les premiers clients sont l'aviation américaine dès 1918.

En 1939, la maison Breguet dépose un brevet pour le calcul du temps sidéral.

Au début des années 50, Breguet lance la Type XX, un chronographe avec une fonction retour en vol (Flyback) et fournie notamment 2000 montres à Air France.

En 1972, un an après la crise du quartz, Breguet essaye de subsister en lançant une ligne classique reprenant les grands codes de la maison : aiguille Breguet, cadran guilloché.

L'entreprise tient 15 ans puis fait faillite. Elle est aussitôt rachetée par Investors Corporation puis par Swatch Group en 1999 qui sait au combien il est important de garder les savoirs faire et l'histoire unique de la maison.

La maison Breguet est une référence incontournable et fondatrice de l'horlogerie moderne. Aujourd'hui la marque jouit d'un dynamisme qui rappelle ses débuts. Grâce à la puissance du Swatch Group, le département recherche et développement tourne à plein régime.

En 2008 est présentée la réédition de la montre Marie-Antoinette d'après des plans d'archives. Une des montres les plus compliquées jamais créées.

Breguet est connue pour avoir fourni en garde temps parmi les plus grandes personnalités politiques et historique depuis sa création. Entre autres, Marie Antoinette, l'impératrice Joséphine, Napoléon Bonaparte, la Rein de Naples, Alexandre 1er, Winston Churchill...

Aujourd'hui, la marque associe très bien son savoir-faire, ses codes classiques ainsi que ses avancées technologiques que l'on retrouve dans deux gammes : "Tradition" et "Classique".